Frais de port offerts pour toute commande supérieure à 70€ (Livraison france métropolitaine)

Histoire du savon

Accueil / La savonnerie / Histoire du savon

Le savon : une origine très ancienne

Le besoin d’un agent lavant semble aussi ancien que le désir de propreté.
La fabrication du savon est l’une des plus anciennes activités du monde.

Des tablettes d’argile datant de 2500 avant JC ont été retrouvées dans le delta des fleuves Tigre et Euphrate. Elles font référence à l’emploi du savon pour le lavage de la laine.
C’est à partir du Moyen-Orient que le savoir-faire de la fabrication a été transmis en Europe d’est en ouest ; selon deux voies : après avoir traversé le nord de l’Europe avec les Vikings et par la Méditerranée avec les Phéniciens.

En Europe, les Gaulois auraient fabriqué intentionnellement du savon en mélangeant du suif de chèvre avec de la potasse faite à partir de cendres de hêtre.
Ils auraient été suivis dans cette pratique par les Romains.
La fabrication du savon a connu un essor important au VIIème siècle dans le sud de l’Europe.

En Afrique, dans le golfe de Guinée, du savon était déjà produit au XVème siècle. Il était préparé à partir de l’huile de palme brute et de la potasse, extraite des cendres de bois (par la suite des cendres de coques de cacao et des pelures de banane).

Au début du XXème siècle, un grand progrès fut réalisé à la suite de 2 découvertes.
Nicolas Leblanc découvrit, pendant la Révolution française, un procédé de production de la soude caustique artificielle (par électrolyse de l’eau salée).
Puis Michel-Eugène Chevreuil démontra que la production de savon était due à une réaction chimique impliquant la séparation initiale des acides gras et de la glycérine.

Sabuni, savonnerie artisanale dans les Yvelines - Savons naturels à froid

Déesse de l’Abondance, IIème siècle, cliché Bernard Prud’homme
Musée départemental d’art ancien et contemporain, 88000 Épinal

Le mot savon

L’origine du mot savon est inconnue. Les mots utilisés dans de nombreuses langues, pour désigner le savon, ont les mêmes consonances : « Seifa » ancien mot germain, « Sabun » turc, « Saban » arabe, « Saboun » perse, « Sawu-Karamé » malais, « Saipio ou Saipua » finnois, « Sapon ou Sapyn » morave, « Szappan » hongrois, « Sabuni » swahili… Il existe plusieurs légendes : – On prétendit que, dans la ville italienne de Savona, la femme d’un pêcheur découvrit fortuitement un produit ressemblant au savon, en chauffant de l’huile avec une soude provenant de plantes marines. – Ou selon une légende romaine, sur les pentes du Mont Sapo, la pluie entrainait un mélange (de graisses d’animaux sacrifiés et de cendres) qui rejoignait la rive argileuse du fleuve Tibre. Les Romaines trouvaient que cette mixture leur permettait d’avoir un linge plus propre. Pline l’Ancien, dans son encyclopédie « Historia Universalis », vers 70 après JC, mentionne que les tribus gauloises, celtes et germaines utilisaient le mot « Sapo » pour désigner une pommade (obtenue avec de la graisse de chèvre et des cendres de hêtre) employée pour conserver la brillance de leurs cheveux rouges.
Sabuni, savonnerie artisanale dans les Yvelines - Savons naturels à froid
Sabuni, savonnerie artisanale dans les Yvelines - Savons naturels à froid

Le savon : une réaction chimique

La saponification est une réaction chimique entre 2 composants : un corps gras (huile ou beurre) et un alcali.

Alcali, emprunté de l’arabe « al-qalī », désigne à la fois une plante marine (des cendres de laquelle on tire de la soude naturelle) ainsi que la soude elle-même (« alcali caustique »).

En appliquant la citation « Rien ne se perd, tout se transforme », et en résumé :

Corps gras (acides gras + glycérine) + eau + soude (alcali ) = savon (acides gras + alcali) + glycérine.

Savons naturels équitables testés fabriqués en France Yvelines

Sources d’informations

Voici une liste (non exhaustive) des références bibliographiques et des sources web ayant permis de rédiger cette partie historique et celles des matières premières :

Références bibliographiques

  • Produire du savon – Techniques de production à l’échelle artisanale et micro-industrielle, 1986, Peter Donker
  • Le savon de la Préhistoire au XXIème siècle, 2001, Roger Leblanc
  • Guide des teintures naturelles, 1990, Dominique Cardon (auteur) et Gaëtan du Chatenel (illustrations)
  • Encyclopédie Universelle des 15 000 plantes et fleurs du jardin, 2000, Bordas
  • Le Cacaoyer, Sa culture et son exploitation dans tous les pays de productions, 1900, Henri Jumelle
  • Médecine traditionnelle du Sénégal, exemples de quelques plantes médicinales de la pharmacopée sénégalaise traditionnelle, 2019, thèse soutenue par Faty Gueye
  • La différenciation des matières grasses des laits de vache, de chèvre et de brebis, thèse 1939, Mme Maurin
  • Le lait, une matière d’avenir pour la cosmétique, 1991, J Cotte
Sabuni, savonnerie artisanale en Ile-de-France - Savons naturels à froid

Découvrez l’art de la savonnerie artisanale à travers notre boutique en ligne et offrez à votre peau une expérience sensorielle unique avec nos savons naturels et biologiques, fabriqués avec passion et savoir-faire. Commandez dès maintenant et laissez-vous envoûter par nos fragrances naturelles et nos textures douces et nourrissantes.